2010

  • Colloque de l’Association des femmes arabo-italiennes (AIWA) – 1 au 3 novembre 2010 

Leyla Hafez, Hanan Harrath et Zeina El Tibi ont été invitées en leur qualité de membres de l’AFACOM à participer au colloque de l’Association des femmes arabo-italiennes (AIWA) qui s’est tenu à Rome.

Colloque AIWA

  • Visite de travail au Caire – 17 au 23 mai 2010

Invitées par le ministre de la culture égyptien M. Farouk Hosny, du 17 au 23 mai 2010, des membres de l’AFACOM ont pu constater l’importance des restaurations réalisées au Caire. Le chantier de mise en valeur du quartier islamique de la ville du Caire et l’embellissement de la ville particulièrement la rue Al Moez, de la citadelle et des mosquées ainsi que du musée Copte ont été pendant plus d’une décennie parmi les priorités du ministre de la culture.

egypte1

Le grand musée du Caire est l’autre priorité de M. Hosny qui estime que doter son pays « d’un grand musée qui en serait digne de l’Egypte qui est dépositaire d’un énorme trésor culturel et d’un des plus importants patrimoines historiques du monde ».

Lors d’une rencontre avec le Dr Mohammed Ghoneim, responsable du projet de nouveau musée égyptien, nous avons en effet pu découvrir l’importance de ce projet, tant par la conception du bâtiment que par les considérables moyens scientifiques modernes mis à sa disposition.

egypte2

La restauration du vieux Caire: la rue Al Moez

Parmi les grands chantiers réalisés par le ministre égyptien de la culture, Farouk Hosny, pour la mise en valeur du patrimoine historique égyptien, figure la réhabilitation de la vieille ville du Caire. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité en 1979, le quartier du Caire islamique regroupe plus de 200 monuments d’une valeur historique inestimable. La plupart de ces édifices ont malheureusement été endommagés par le tremblement de terre de 1992, par l’humidité ou par la pollution. Grâce à une volonté tenace du ministre de la culture égyptien une grande partie de ce trésor a pu être restaurée.

Le symbole de cette réussite est notamment la restauration la rue Al Moez qui s’est terminée au début de 2010. Cette rue est désormais un bijou au centre du vieux Caire qui a retrouvé son cachet historique. Voici donc un véritable musée à ciel ouvert, avec cette rue désormais dallée et piétonne qui s’offre avec élégance aux regards des promeneurs et des touristes curieux de beautés architecturales islamiques qui remontent à l’an 1040. Longue d’un kilomètre la rue Al Moez, du nom du fondateur de la dynastie fatimide, relie la porte d’Al Foutouh à celle de Zoweila. La rue abrite des splendeurs de l’art islamique: des mosquées avec leurs madrassas (écoles coraniques), les sabils (fontaines publiques), les caravansérails qui remontent à différentes dynasties de la période islamique (omeyyade, fatimide, ayyoubide, mamelouke et ottomane). Parmi les célèbres monuments restaurés signalons le complexe du sultan Qalaoun qui date de 1285, la mosquée du Al Hakem bi Amr Allah (entre 990 et 1013) ou le hammam du sultan Achraf Inal( 1456). Par ailleurs toute l’infrastructure de la rue a été modifiée, bazars et magasins embellis et réaménagés afin d’être en harmonie avec le style islamique et historique de la rue.

Pour en savoir plus :

La Revue du Liban – Lien n°1 (en français)
Radio Orient – Lien n°2 (en arabe)
Radio Orient – Lien n°3 (en arabe)
Radio Orient – Lien n°4 (en arabe)
France 24 (en arabe)
Al Ayam (PDF en français)
Al Ayam (PDF en arabe)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :